Bio Medicale

Marie-Christine MICHELETTI

est Docteur en Médecine, diplômée de la Faculté de Nice (1988), elle est également titulaire du D.I.U. de Contraception des Facultés Paris VI et VII (2010) et du D.U. de Journalisme Médical de la Faculté René Descartes, Paris V (2008).

Après avoir exercé à l’Hôpital puis en remplacement libéral, Marie-Christine MICHELETTI a débuté sa carrière dans l’Industrie Pharmaceutique en 1990 comme Médecin Chef de produit puis Médecin Chef de Gamme au sein du Laboratoire Theramex, spécialiste de la Santé de la Femme à Monaco. Dès 1997, elle occupe le poste de Directeur Médical France de ce Laboratoire. Elle est responsable pour le Département Médical des lancements des différentes spécialités de gynécologie (ménopause, troubles du cycle menstruel, infection vulvo-vaginale, calcum-vitamine D, contraception non orale, phytoestrogènes) : formation des réseaux de visite médicale, communication médicale, organisation des conférences de presse, des symposia, des publications, de l’information médicale et des dossiers de Transparence des spécialités remboursées, elle est aussi en charge des études cliniques de Phase IIIb et IV, des enquêtes observationnelles, elle est à l’initiative de la collaboration avec la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale dans le cadre de deux larges études MISSION et CORALIE. Elle gère aussi les leaders d’opinion avec notamment la mise en place, la gestion et l’animation de différents Comités Consultatifs d’Experts (Advisory Board) pour la France. Elle a participé activement avec le Pharmacien Responsable à la mise en place de la Charte de Visite Médicale et à la certification des réseaux de visite médicale du Laboratoire. A plusieurs occasions, elle réalise également des présentations orales dans des congrès français de gynécologie.

En 2009 elle devient responsable des Affaires Médicales pour la Business Unit Contraception du Laboratoire Théramex Merck Serono, unité fraîchement créée pour lancer une gamme de contraception orale dans certains pays d’Europe. Elle voit alors son périmètre de responsabilité s’élargir à d’autres pays que la France et notamment la Belgique, l’Espagne et l’Italie. Dans le même temps elle va occuper la fonction de Market Access Manager pour ses pays et notamment la France, elle y acquiert une expérience importante de la réalisation des dossiers de transparence et des relations avec la Commission de Transparence : demande d’avis préalable au dépôt de dossier, explications orales dans le cadre d’inscription ou de renouvellement. En 2012, après le rachat du Laboratoire Théramex par le groupe TEVA elle va poursuivre sa carrière en tant que Directeur Médical de la Santé de la Femme du groupe TEVA en Europe. Elle prend alors en charge l’ensemble du portefeuille Santé de la Femme du groupe, elle devient responsable du développement et de l’encadrement des directeurs médicaux des différents pays d’Europe. Elle devient aussi le lien entre le Département Global du groupe et l’Europe et assure la caution médicale lors de l’évaluation de toutes opportunités en termes de recherche et développement comme de rachat de spécialités ou de gamme.